Kits d'action

Lexique

Un peu perdu-e dans le vocabulaire de l'avortement ? Voici quelques définitions...

Le terme de la grossesse

L'âge de la grossesse est déterminée par les mesures échographiques (LCC ou BIP) et se calcule en :

  • semaines de grossesse (SG) 
  • semaines d'aménorrhée (SA) = SG + 2 semaines. Langage des professionnels de santé, des comptes-rendus d'échographie. L'aménorrhée est est l'absence des règles ou menstruation.

LCC : Longueur cranio-caudale (longueur de l'embryon)
BIP : diamètre bipariétale (diamètre du crâne) 

Les indications d'avortement volontaire 

  • Interruption Médicale de Grossesse (IMG) : L'interruption médicalisée de grossesse peut être réalisée si la grossesse met gravement en danger la santé de la femme enceinte, ou si l'enfant à naître est atteint d'une affection particulièrement grave et incurable. L'IMG peut être pratiquée à tout moment de la grossesse. Plus d'infos sur le site du Service Public
  • Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) : toute l'information sur l'IVG sur le site officiel du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé

 

Les méthodes d'avortement

Méthode médicamenteuse :  

  • "induire une fausse couche précoce ou tardive par médicaments (Mifépristone et Misoprostol)"
  • JUSQU'A 7 SG : Plus d'infos sur http://www.sante.gouv.fr/ivg-medicamenteuse.html
  • Au delà de 5 semaines de grossesse, tout avortement provoqué par méthode médicamenteuse nécessite une hospitalisation (de 3 h à 24-48 h en fontion de l'âge de la grossesse).
  • Cette méthode n'est pas recommandée actuellement pour les IVG au delà de 7 semaines de grossesse.
  • JUSQU'A TERME : En France, cette méthode est majoritairement utilisée lors d'une IMG. Dans ce cas, la femme peut bénéficier d'une analgésie péridurale, sous surveillance rapprochée, très souvent au bloc d'accouchement. Au delà de 20 semaines d'aménorrhée, un geste foeticide est pratiquée sous contrôle échographique par injection d'un produit létal dans le cordon ombilical. Après expulsion du foetus, il est souvent nécessaire de pratiquer une révision utérine.

Méthode par aspiration  (Méthode Karman)

  • "Dilater et aspirer le contenu de l'utérus"
  • La technique chirurgicale consiste en une aspiration de l’œuf, précédée d’une dilatation du col de l’utérus : l’ouverture du col utérin peut être facilitée par l’administration d’un médicament ; une canule de calibre adapté à l’âge de la grossesse, introduite par le médecin dans l’utérus, est reliée à un système permettant l’aspiration du contenu de l’utérus. Ce geste peut être pratiqué sous anesthésie locale ou générale. Durée : environ 10 min.
  • Hospitalisation de jour, durée variable en fonction du choix d'anesthésie.
  • Méthode proposée et recommandée lors d'une IVG de 5 à 12 SG.
  • Cette méthode peut être utilisée lors d'une IMG pratiquée avant 12 SG (actuellement, le dépistage de la trisomie 21 est de plus en plus précoce).
  • !!! A NE PAS CONFONDRE AVEC LE CURETAGE !!! Geste chirurgical consistant à retirer (au moyen d'un instrument généralement nommé curette) tout le contenu de l'utérus. Technique très abrasive, elle est responsable de synéchies (accollement par du tissu fibreux pathologique des parois de l'utérus). Le curetage peut être accusé de rendre stérile, pas l'aspiration ! Cette méthode n'est plus recommandée depuis fort longtemps... son nom est pourtant resté dans notre langage.

Méthode Dilatation Extraction (D&E) : 

  • "Dilater le col de l'utérus et extraire le contenu de l'utérus".
  • Méthode d'avortement chirurgicale, sous anesthésie générale et contrôle échographique, pour les grossesses âgées de 13 à 22 semaines. Une préparation médicamenteuse du col de l'utérus est nécessaire 24h avant l'intervention, ainsi qu'une prise d'antibiotiques. Durée : environ 30 min.
  • Ce geste est couramment pratiqué en Espagne, Pays Bas, Angleterre... Trop peu de médecins sont formés à cette technique en France, alors qu'elle pourrait être proposée aux femmes en cas d'IMG.