Témoignages

C'était en 2006, j'avais tout juste 16 ans, lui 20 ans, moi étudiante lui employé .. seulement 3 mois que j etais avec lui , plusieurs test pipi négatif,  mais plus le temps passer et plus j avais mal aux seins, ventre et dos je decide de pousser les portes du planning familial, on me fait faire un test pipi.. le résultat tombe je suis enceinte.  

Je l appelle pour lui dire il est partager entre la joie et la peur,  et moi ? Moi , je suis perdu comme lui, je porte la vie mais je suis encore une enfant !

On se retrouve tout les deux face à cette nouvelle,  et comme une évidence on se voit ensemble pour toujours et oui on le veut ce bébé.  Cette surprise qui nous oblige à nous demander si nous sommes fait l'un pour l'autre. 

La nouvelle est mal prise par mes parents, a force de pression mentale ma mère arrive a me faire dire "ok j avorte" Je suis enceinte de 9 semaine..quinze jours après me voilà dans cette clinique,  je ne contrôle plus rien, je ne contrôle rien je suis vue comme une gamine qui a écarté les cuisses sans maturité.  Je le vois dans leurs yeux, dans leurs paroles.  Une fois dans cette pièce froide , je me sents mal, je ne veux plus ! Je ne veux pas !  - "Non!!"" mot qui sortira à mon reveil. 

Je me sents vide, perdu, triste, ..sale.

Envie de rien , juste de pleurer dans ses bras. 

Je vais mettre 2 ans à m'en remettre.  2 ans a pleurer à la vue d'une pub pour couche. 2 ans durant lesquels il ne faut absolument pas en parler ! 

2 ans de dépression. ..jusqu'à ce que je retombe enceinte...

.. des larmes ! De la joie ! Et personne, personne ne me la volera. Ma fille viendra au monde , elle sera le fruits de notre amour , une réconciliation avec moi même.  

 Avec le temps j'ai appris a pardonné les faits.  Oui,  je devais avorter, mais ils auraient pu faire en sorte que la décision vienne de moi. Je n'avais rien a offrir à ce petit être.  

Il y  a une chose dans cette histoire qui fu une évidence.  C'est notre histoire.  Lui, il est encore là.  

Nous sommes aujourd'hui marié,  je porte notre deuxième princesse. Mon ivg fait parti de nous, de notre histoire mais pas une honte , pas de poids sur nos epaule,  pas de sang sur nos mains,  juste un message du destin qui a été posé sur notre chemin pour nous faire comprendre que "nous" c'est pas juste une histoire d ado.