Chaque année en France, plus de 200 000 femmes avortent.

Elles n’ont pas à se justifier, se sentir coupables ni demander pardon.
L’avortement est un droit. C’est l’histoire d’un choix.

Contre la stigmatisation, la culpabilisation et la désinformation, Le Planning Familial lance une campagne nationale de mobilisation qui s’adresse à toutes les femmes ayant avorté, mais aussi à leurs proches et aux professionnel-le-s de santé qui les ont accompagnées. Pour dénoncer les difficultés d’accès à l’avortement en France, répondez à notre enquête.